16 avril 2013 | Geneviève

réZin sibyllin : WillaKenzie

Voici une série de petits articles sur des vins méconnus du portfolio réZin. Le premier sur la liste? Un pinot grigio gris de l’Oregon.

La semaine dernière, pour contrer la température de ***, j’ai préparer un Brinner (un petit déjeuner pour souper): une tarte aux oignons verts et à la pancetta. J’ouvre mon petit cellier à vin et je réfléchis à un accord. Mon premier choix aurait été des bulles, mais j’ai déjà tout bu ce qui pétille ainsi que mon allocation de Vouette & Sorbée… Tristesse. Je me suis donc penché vers un Aligoté, et puis j’ai vu une bouteille de Pinot Gris de l’Oregon: WillaKenzie Estate Grown Pinot Gris 2011. Pourquoi pas?

Plus que je bois du Pinot Gris de l’Oregon, plus je l’aime. Je l’admets, j’avais l’habitude d’entendre les mots Pinot Grigio (même cépage, traduction en italien) et de grincer des dents! Heureusement, j’ai pris plaisir à revisiter, dernièrement, ce cépage dans le terroir de l’Orégon.

L’histoire:

Bernard et Iko

Bernard et Iko

En 1991, Bernard et Ronni Lacroute achetent un ranch de 430 acres dans les collines de la vallée de Chehalem (Yamhill-Carlton AVA) . Les lieux rappellent à Bernard ses origines bourguignonnes. L’année même, la plantation commence à la propriété sous la direction de Joel Myers. Ils vinifient leurs premiers vins en 1995, après la construction d’une cave moderne à écoulement par gravité, construite à flanc de colline.
104,5 hectares sont actuellement plantés sur les collines. WillaKenzie est maintenant  le plus grand domaine viticole au nord-ouest de l’Oregon. Ils sont certifiés en agriculture biologique depuis leurs débuts.

WillaKenzie met l’accent sur la viticulture durable, la diversité clonale et des pratiques de vinification douces. Ronni Lacroute a d’ailleurs été choisi en 2011 comme personnalité de l’année par «The Oregon wine Press».

Construction du domaine en système d’écoulement par gravité – 1995

Disponible à la SAQ:
WillaKenzie Estate Grown Pinot Gris 2011 24,65$

 

Ça goûte quoi?

Le millésime 2011 de Pinot Gris s’affiche d’une pâle couleur or, avec des arômes de fleur, de poire juteuse et de pomme verte. Les notes tropicales au nez illuminent le tout. Citron Meyer, pamplemousse rose, canneberge et zeste d’orange donne le relais en bouche. C’est riche, mais bien net avec une finale légèrement acidulée et persistante.

Du bonheur simplement  à l’apéritif ou en accord avec du saumon fumé, des plats thaï, des crevettes tempura ou même une omelette au pancetta!

«Aromatic Whites Cast a Spell» San Francisco Chronicle

Plus techniquement:

WillaKenzie a dix-huit hectares de Pinot Gris, plantés en 1992, 1993 et 1995. Les vignes sont plantées du nord au sud, pour permettre une exposition maximale au soleil. Les clones utilisés sont de la région d’Alsace. Cette cuvée est fermenté en cuves d’acier inoxydable tout doucement à basse température pour optimiser la fraîcheur et la subtilité du fruit.

Le millésime:

Le printemps 2011 a été humide et frais, ce qui a entraîné un retard des débourrement et une floraison tardive. L’été fût plus froid qu’à la normale (le plus frais des 30 dernières années) et la véraison ne s’est terminée qu’à la mi-Septembre, ce qui est bien tardif. La récolte n’a débutée que le 25 Octobre! Au résultat, une coloration supérieure et concentration élevée, des tannins raffinés et un taux d’alcoolémie inférieur oscillant autour de 13,5% alc. Très équilibré, élégant et digne de vieillir avec grâce et complexité!

Pier Stockholm, Manimal, 2006

Photo d’en-tête: Pier Stockholm, Manimal, 2006

PUBLIÉ DANS: Boire du réZin

Comments are closed.