$(KGrHqN,!p0E8WdFid7sBPHk97D5n!~~60_57
9 octobre 2012 | Geneviève

Les îles du Sherry

[…] Dans Henri IV (1590-1592), William Shakespeare fait chanter à Falstaff des louanges de ce vin :

« Un bon sherris sack possède une double vertu : il vous monte au cerveau, vous sèche les sottes et mornes vapeurs qui l’enveloppent de leur crudité ; vous rend l’entendement prompt, vif, ingénieux, riche d’une fantaisie pleine de subtilité, de feu, de charme ; laquelle par l’instrument de la langue et de la voix donne naissance aux traits d’esprit les meilleurs qui soient. Seconde vertu de notre excellent sherris : il vous réchauffe le sang ; lequel étant auparavant tout froid et rassis vous communiquait au foie cette blancheur, cette pâleur, qui est l’emblème de la pusillanimité et de la couardise ; mais le sherris, lui le réchauffe et le fait circuler de l’intérieur jusqu’aux extrémités. Il vous éclaire le visage, et celui-ci, comme un fanal, sonne le tocsin pour tous les citoyens de ce minuscule royaume qu’est l’homme ; sur quoi les troupes vitales et les petits esprits de l’intérieur se portent vers leur capitaine, le cœur ; lequel, grossi et gonflé d’une telle escorte, accomplit tous les actes de bravoure : c’est du sherris que lui vient cette vaillance. […] quand j’aurais mille fils, le premier principe d’humanités que je leur inculquerais sera de renoncer aux breuvages sans force et de s’adonner au Sherry. » (Henri IV, II, 4, 3)

***Ici, l’ivrogne exagère, délire sur le vin fort du moment. Mais il ne manque pas de faire aussi des remarques bien plus techniques et déclare sa passion pour le xérès enrichi de sucre!

Voici trois Xérès de la maison Lustau  présentement disponible à la SAQ!


Puerto Fino Solera -Format: 750 ml 

Manzanilla Papirusa -Format: 375 ml 

Oloroso Don Nuno -Format: 375 ml 

 

 

 

PUBLIÉ DANS: Boire du réZin

Comments are closed.