15 octobre 2012 | Geneviève

HAROLD KLUNDER & JULIE OUELLET exposent chez Simon Blais

 Nouvelle exposition à ne pas manquer!

Vernissage : mercredi 17 octobre 18h à 20h

HAROLD KLUNDER
Drive to Flat Rock, 2005
Aquarelle sur papier
57 x 77 cm (22 1/2 » x 30 »)

HAROLD KLUNDER
Aquarelle

Harold Klunder, artiste d’origine hollandaise ayant grandi et reçu sa formation à Toronto, est établi à Montréal depuis une douzaine d’années. Peintre majeur de la scène artistique canadienne contemporaine, il offre avec Aquarelle, sa première exposition personnelle en sol québécois. Plus encore, il s’agit de la première présentation d’envergure de son œuvre porté principalement par l’aquarelle. C’est donc avec fierté et enthousiasme que la Galerie Simon Blais propose de faire le survol d’une production riche et foisonnante échelonnée sur une période de 37 ans. L’approche particulière à l’artiste, oscillant entre représentation de la figure humaine et improvisation libre, y est souvent identifiable. Son usage judicieux de la couleur y est également reconnaissable et ce, dans une facture révélant à la fois sa maîtrise de la composition picturale et la spontanéité imposée par le médium.Le lancement officiel de la monographie Harold Klunder — Aquarelle aura lieu au cours du vernissage. Comprenant un essai de Benjamin Klein, cette publication est le fruit d’une collaboration entre la Galerie Simon Blais et la Galerie Michel Guimont.

 

JULIE OUELLET
Chemins détournés 12-24, 2012
Encre sur papier Arches
38 x 28,5 cm (15,25 x 11,5 »)

JULIE OUELLET 
PiègePiège présente un corpus d’œuvres bidimensionnelles récentes de Julie Ouellet composées d’amoncellements de tracés sinueux formant des masses flottantes, organiques. Labyrinthiques, ses œuvres piègent l’œil avec une étonnante économie de moyens. En effet, la ligne ponctuée ici de nombreux contournements, détours et bifurcations arrive à monopoliser l’attention. Elle happe l’artiste qui, prise à son propre jeu, tisse obsessivement au moyen de graphite, d’encre, d’huile ou de cire, un réseau impressionnant de nœuds, enchevêtrements et culs-de-sac. Cette ligne interpelle ensuite celui qui s’y heurte, l’invite à y errer, à suivre une trajectoire incertaine et à s’y perdre à son tour.

Galerie Simon Blais

5420, boul. Saint-Laurent, local 100
Montréal
514 849-1165

 

2 commentaires PUBLIÉ DANS: Uncategorized
  1. Thanks a lot for the helpful post. It is also my belief that mesothelioma cancer has an incredibly long latency time period, which means that warning signs of the disease might not emerge till 30 to 50 years after the first exposure to mesothelioma. Pleural mesothelioma, which can be the most common kind and has an effect on the area within the lungs, will cause shortness of breath, chest pains, as well as a persistent coughing, which may cause coughing up bloodstream.

  2. […] Nouvelle exposition à ne pas manquer! Vernissage : mercredi 17 octobre 18h à 20h Pour en savoir plus, lisez l’article. […]