12 septembre 2012 | Geneviève

Le cassoulet et des rabais, vive la foire des vins Français!

Du 6 au 23 septembre, le Québec célèbre la France viticole.

Profitez des rabais instantanés sur nos trois produits coup de coeur réZin dans vos succursales SAQ préférées. Faites vite, la promotion se terminent le 23 septembre!

 

RABAIS DE 1 $ CHâTEAU COUPE ROSES,MINERVOIS LES PLOTS 2011

RABAIS DE 2$ NICOLAS POTEL , BOURGOGNE, PINOT NOIR VIEILLES VIGNES 2010

RABAIS DE 1,35$ LES VINS DE VIENNE, CôTES DU RHôNE LES CRANILLES 2010

En plus d’être une spécialité incontournable de la région Midi-Pyrénées, le cassoulet est un plat qui accompagne merveilleusement les vins rouges équilibrés et frais. Essayer un accord typiquement toulousain avec un de ces trois vins.

La recette du cassoulet de Castelnaudary

Ingrédients pour 4 personnes

  • 350 à 400 g de haricots blancs secs Lingots
  • 2 cuisses de canard ou d’oie confites (coupées en deux)
  • 4 morceaux de 80g de saucisses de Toulouse pur porc
  • 4 morceaux de 50g de viande de porc (jarret, épaule ou poitrine)
  • Au moins 250g de couenne de porc (dont la moitié sera utilisée après cuisson pour le « montage » du cassoulet)
  • Un peu de lard salé (et, selon les goûts, une cuillère à soupe de concentré de tomates)
  • Pour le bouillon : une carcasse de volaille si on l’a d’avance, quelque os de porc, oignons, carottes.
  • Sel, épices

Préparation du cassoulet

La veille : faire tremper les haricots une nuit dans de l’eau froide.

Le lendemain : jeter cette eau et mettre les haricots dans une casserole avec 3 litres d’eau froide. Porter à ébullition pendant 5 minutes. Retirer du feu et jeter l’eau.

Préparer le bouillon : mettez dans une casserole 3 litres d’eau non calcaire, les couennes coupées en larges lanières, la carcasse de volaille, les os de porc, les oignons et les carottes. Saler et poivrer. Cuire pendant une heure. Filtrer ce bouillon et récupérer les couennes. Dans ce bouillon filtré, mettre les haricots à cuire jusqu’à ce qu’ils soient souples mais restent entiers (environ 1 heure).

Pendant la cuisson des haricots, préparer les viandes. Dans une grosse poêle sauteuse, faite dégraisser les morceaux de confit à feu doux, puis les réserver. Faire rissoler ensuite les morceaux de porc jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés et les réserver. Garder la graisse qui est au fond de la poêle.

Egoutter les haricots mais conserver au chaud le bouillon de cuisson. Ajouter aux haricots quelques gousses d’ail et le lard broyés ensemble. A ce stade, certains ajoutent une cuillère à soupe de concentré de tomates.

Monter alors le cassoulet. Dans une casserole, tapisser le fond avec des morceaux de couenne, ajouter 1/3 des haricots, disposer dessus les viandes, et encore au dessus le reste des haricots. Enfoncer ensuite les morceaux de saucisses dans les haricots. Compléter en versant dans la casserole du bouillon chaud qui doit juste couvrir les haricots.

Poivrer au moulin en surface et ajouter une cuillère à soupe de graisse (celle qui a servi à rissoler les viandes).

Mettre au four à 150°/160°C (300-320 °F) et laisser cuire 2 à 3 heures.

Pendant la cuisson, il se formera une croûte marron doré sur le dessus. Il faudra l’enfoncer plusieurs fois (7 fois disaient les anciens).

Quand le dessus des haricots vient à sécher, on ajoute quelques cuillères de bouillon.Si le cassoulet a été préparé la veille, il devra être réchauffé au four à 150°C (300 °F) pendant 1h30 environ. Ne pas oublier d’ajouter un peu de bouillon (à défaut quelques cuillères d’eau).

Encore merci à la La Maison du Cassoulet à Toulouse pour cette recette.
Et surtout, bon appétit !

 

2 commentaires PUBLIÉ DANS: Boire du réZin
  1. Geneviève dit :

    Merci des conseils Jean-François! Ça semble délicieux!

  2. Jean-François Duquette dit :

    Personnellement comme viande j’utilise 1 cuisse confite par personne et un peu plus que 1 saucisse par personne pour les plus gourmand, vers la fin de la cuisson environ une demi heure avant la fin je met de la chapelure de pain sur le dessus ce qui aide à faire une belle croûte…….c’est délicieux mais un peu costaud