Capture d’écran 2013-01-14 à 14.12.05
14 janvier 2013 | Geneviève

Écho réZin: Avis aux bucherons canadiens !

10 Questions à Elisabeth Saladin

1) Lieu de naissance: Valréas ( située dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur)

 

2) Vigneronne depuis: 2005

 

3) Les côtés positifs de travailler dans un domaine familial?

L’entraide, la transmission de savoir, la disponibilité de chacun, la confiance…

 

4) Les côtés négatifs?

Le no-limit. On parle boulot, on vit boulot, on rêve boulot et on a du mal à déconnecter en repas de famille.

 

5) Une chose que l’on n’imaginerait pas sur vous:

Je tronçonne du bois à la scie circulaire sur table. Avis aux bucherons canadiens !

 

6) La cuvée dont vous êtes la plus fière:

Per El Blanc 2011

 

7) Votre restaurant préféré près du domaine:

Le P’tit Bistrot à St Montan. Madeleine & Michel sont des fous !

 

8) Le plat que vous cuisinez le mieux et un vin en accord:

En ce moment, une pissaladière et j’ouvre une bouteille de Muscadet de Jo Landron : Fief du Breil 2010.

 

 

9) Facile d’être une femme dans le vin?

Facile oui, et jouissif. Comme n’importe quel métier, c’est une question de virus, de passion !

Les lendemains de soirée entre vignerons et marchands de vins sont tout de même difficiles… on fatigue plus vite que nos homologues masculins. Pour tout le reste, on s’en sort grâce au progrès et aux hommes bienveillants qui nous aident, nous conseillent, nous suivent, nous observent et nous soutiennent.

 

10) Votre histoire avec réZin?

Elle est récente, en 2012, les premières bouteilles ont été distribuées sur le marché québécois en importation privée par RéZin. Ce fut d’abord une rencontre en France avec Jean-Philippe puis un voyage à Montréal pour découvrir la face cachée de l’Iceberg…quelle équipe de dingues !

Enfants, notre nounou Natacha était Québécoise, alors on a baigné dans ce savoir-vivre et cet accent. C’était émouvant de replonger dans cette culture.

 

Profil:

Elisabeth est diplômée d’une école supérieure de commerce. Elle a d’ailleurs travaillé auprès de Marcel Guigal et Marcel Richaud en France, Randall Grahm en Californie et Philippe Debrus au Chili.

«Le Domaine Saladin se situe à Saint Marcel d’Ardèche, village méridional des Côtes du Rhône du Sud, à mi-chemin entre Montélimar et Avignon, sur la rive droite du Rhône.

Elisabeth, Marie-Laurence, Louis et Annick Saladin sont à la tête du Domaine Saladin, propriété familiale transmise de père en fils et de père en filles depuis 1422.

Les 18 hectares et les 13 cépages rhodaniens du domaine offrent la particularité de toujours avoir été vendangés à la main, cultivés et vinifiés en bio.

Elisabeth et Marie-Laurence créent des vins naturels et jouent avec leurs terroirs : Per El, le Blanc, Tralala ! le Rosé, Loï, Paul, Fan dé Lune, Haut Brissan et Chaveyron 1422 les rouges.» 

DOMAINE SALADIN

 

PUBLIÉ DANS: Producteurs

Comments are closed.