6 août 2013 | Geneviève

Riesling-Lait cru Gypsy

Charles Baker Crédit photo: Vines Magazine

Charles Baker
Crédit photo: Vines Magazine

 

L’histoire de ce Riesling éponyme remonte à 2005, un projet qu’avait débuté Charles Baker lorsqu’il travaillait comme directeur des ventes à Cave Spring, Niagara. Ce Montréalais d’origine avait le désir de créer un grand Riesling, appelé Django, en l’honneur du guitariste de jazz, Django Reinhardt. L’idée de Charles de nommer ainsi son vin, du nom d’un musicien tzigane, venait de sa propre errance de vigneron, sans posséder lui-même vignes ou cave. Quelques années plus tard, maintenant chez Stratus Vineyards à Niagara-on-the-Lake, l’idée poursuit son cours mais à plus grande échelle. Charles est maintenant soutenu et en tandem avec le chef et propriétaire viticole, Mark Picone ainsi que l’équipe de vinification à Stratus.

 

«L’ambition est de capturer Riesling de différents vignobles de toute la péninsule», dit Baker.

 

baker_bottles

 

Côté Vin:

C’est lumineux, délicat, parfaitement équilibré, ça rappelle certains Riesling allemand ou les grands Jurançon sec. Le nez est distinct avec des arômes de prune jaune, de pomme fraîche et de miel. Une belle tension et un équilibre parfait entre le fruit et l’acidité.

Côté Fromage:

Yannick Achim, Propriétaire/Fromager
«Depuis 1993, date à laquelle je suis devenu fromager marchand, j’ai déployé énergie et créativité à faire connaître les fromages fins tant du Québec que d’Europe auprès des consommateurs québécois. C’est donc avec une grande satisfaction et un grand plaisir que je me joins à chaque membre de mon équipe pour vous offrir une variété de fromages fins de la plus haute qualité.»

Alors, demandons à Yannick Achim, sa recommandation côté fromage avec le Riesling de Charles:

298-10-05-comte_produit_7_cigc_studiovision_v2

Comté Octobre 2010

Pâte ferme au lait cru de vache
Équilibre entre l’amertume et une légère pointe de sel. Arôme fruité de noisette légèrement caramélisé.

Le Comté est issu du lait des vaches de race Montbéliarde. 500 litres de lait sont nécessaires à la fabrication d’un Comté, soit le lait de 2 traites consécutives, le lait caillé est découpé puis brassé et chauffé pendant 40 minutes. La masse du caillé est placée dans un cercle de bois, mise sous presse ou diverses manipulations sont nécessaires. Cette opération dure de 4 à 12 mois et permet à la pâte de prendre son goût particulier grâce aux soins des maîtres affineurs.  source: Jura Flore

 

À essayer!

Stratus Vineyards, Picone vineyard Charles Baker riesling – 2011
35,25$ / Format: 750 ml / Caisse de 6 bouteilles /
Imp. Privée: Commander!
 
PUBLIÉ DANS: Producteurs

Comments are closed.