5 juin 2012 | Geneviève

En harmonie avec les bouchées de bacon et pruneaux

François Chartier, collaboration spéciale

La Presse, 2 juin 2012

Domaine La Tour Vieille, Collioure Blanc, Les Canadells 2011

23,75$ (11661111) *** 1/2 $$ CORSÉ

Ce domaine de pointe, qui nous servait depuis quelques années des vins rouges et des vins doux naturels de haut calibre, présente un blanc percutant comme je les aime. Richesse et haute définition aromatiques, il laisse échapper des notes de pêche blanche, de miel et d’amande, à la texture soyeuse, d’une bonne épaisseur crémeuse, non sans fraîcheur, grâce à une subtile acidité sous-jacente jouant les funambules, aux saveurs d’une grande allonge, terminant sur une fraîcheur aérienne et digeste, à boire jusqu’à plus soif, malgré l’ampleur onctueuse de sa patine. Entre dans une puissante synergie avec la recette de bouchées de pruneaux version rhum brun et gingembre. J’oubliais, ce blanc est un assemblage de grenache blanc et gris, de macabeu, de roussanne et de vermentino.

La recette des bouchées de bacon et pruneaux.

Précision sur le vignoble:

Les vignes sont implantées presque directement dans la roche mère de schistes, parfois à peine recouverte d’une mince couche de terre. Les coteaux très pentus sur les derniers contreforts des Pyrénées plongent dans la Méditerranée. Nous sommes à une dizaine de km de la frontière Espagnole. Ce vignoble n’est pas mécanisé, ce qui constitue l’une de ses particularités fortes et s’explique aisément par l’architecture ancestrale des vignes qui sont striées de murettes de pierre sèche montées à la main, dont le rôle est de délimiter les terrasses et d’empêcher une trop grande érosion.
Tiré du site du Domaine de la Tour Vieille

PUBLIÉ DANS: Médias

Comments are closed.